par LES VOIVRES 88240  –  14 Juillet 2016, 04:55  – Catégories : #Transition d'ici

Atelier de maquillage avec Marie

Atelier de maquillage avec Marie

Autrefois ceux qui rejetaient la société de consommation et les collusions entre pouvoir et capitalisme avaient le bon goût de partir sur le Larzac, loin de la foule et de se faire ignorer, se contentant de parler de leurs revendications à leurs brebis.

Quelquefois l'un d'entre eux, lassé des gros pull over en laine brute qui gratte et nostalgique du système se laissait séduire par les sirènes de la politique et jouait les José Bové. Ses anciens camarades de la Sorbonne lui trouvaient une place au chaud et tout était dit.

Temps bénis. Il y avaient d'un côté ceux qui jouaient le jeu et ceux qui se taisaient. Maintenant les Colibris, les Transitions de tous poils et des Nuits Debout à la pelle n'ont plus cette élégance de s'effacer, manifestent l'outrecuidance de ne pas approuver tout ce que la société leur propose et veulent prendre la parole au nom d'une action citoyenne.

Où va t'on si le premier hypocondriaque venu, sous le prétexte qu'il n'aime pas l'huile de palme ou craint la moindre des radiations émises par nos belles centrales nucléaires veut donner son avis et entend bien être écouté et suivi.

Ils sont même tellement acharnés à prêcher la bonne parole qu'ils organisent régulièrement des rencontres, des ateliers et même des festivals pour montrer les actions qu'ils mènent, expliquer que tout comme eux, chacun peut agir, changer ses habitudes même si ce n'est qu'un peu.

C'est ce que cette année encore la Transition d'ici a fait en organisant cette journée, la Transition en Fête, à l'Etang Lallemand.

Au programme plusieurs thérapeutes expliquant leurs façons de travailler, proposant leurs produits, des massages, des ateliers.

De la chaleur, de la convivialité, beaucoup de discussions qui se nouaient, d'échanges.

Florel et ses instruments de musique.

Un atelier dessin , un autre de maquillage pour enfants et la Gratiféria à côté. Bon tout le monde connait maintenant mais pour certains il est encore difficile de penser en d'autre terme qu'achat ou échange.

Un bar, café, thé, tisanes et énormous* gâteaux.

* C'est de l'anglais. Ben oui, La Transition de Rob Hopkins est née en Angleterre, on fait donc une traduction simultanée.

Forum aussi avec Patrick et Michel sur le thème de la permaculture, mais forum libre qui zigzagait à travers le réchauffement climatique, la surexploitation des ressources naturelles, rejoignant de l'autre côté de la route les affiches de Vosges Nature Environnement sur le nucléaire, les pesticides, la nécessité de remplacer les énergies fossiles par du tout renouvelable.

Et celles de la Transition d'Epinal venus en nombre.

La bière artisanale du Val d'Ajol, les produits de la Vôge, Patrice, son miel, ses figurines en cire d'abeille.

Le faire autrement était aussi mis en avant sur le stand de la Monnaie locale présenté par Catherine et l'équipe de la Transition d'Epinal. Leur travail se poursuit, le nombre des adhérents augmentent.

Passer en monnaie locale pour les Vosges sera aussi l'occasion de prouver que le département peut rester dynamique malgré ses difficultés.

Ce sera se doter d'un outil permettant aux acteurs locaux d'obtenir plus facilement un financement.

Ce sera la certitude pour les municipalités qui l'utiliseront que les subventions accordées resteront dans le département sans possibilité d'évasion vers des paradis fiscaux.

C'est pouvoir dire une fois de plus :

"-Laissez faire les Faizeux. Maintenant nous nous prenons en main et çà va marcher."

Les Colibris 88 s'étaient bien sûr installés à côté d'eux. Si ce n'est pas le même mouvement leurs actions se rejoignent souvent.

Au printemps, c'est ensemble qu'ils ont présenté le film " Demain "

Demain, c'est aujourd'hui avec la fête de la Transition d'ici. Demain c'est vous, si en ayant découvert là une autre alternative, vous êtes maintenant prêt à chercher ce que vous pourrez faire pour avoir une démarche plus responsable, plus respectueuse de l'environnement, plus éco-citoyenne.

Vous avez dit citoyenne ?

Mais pourquoi veulent ils changer le monde au lieu d'aller comme leur aînés s'enterrer au fin fond du Larzac ?

Ce n'est pas le monde qu'ils veulent changer. C'est déjà eux mêmes.

 

Produits du terroir

Produits du terroir

 

Comme d'habitude l'intendance suivait

Comme d'habitude l'intendance suivait

Florel et ses instruments de musiques

Florel et ses instruments de musiques

Tailleur de pierre

Tailleur de pierre

Pascal, sculpteur sur bois, Jérome, masages bien-être
Pascal, sculpteur sur bois, Jérome, masages bien-être

Pascal, sculpteur sur bois, Jérome, masages bien-être

Johnny, Colibris 88, Catherine, porteuse du projet monnaie locale
Johnny, Colibris 88, Catherine, porteuse du projet monnaie locale

Johnny, Colibris 88, Catherine, porteuse du projet monnaie locale

Pascal, président de laTransition d'Epinal

Pascal, président de laTransition d'Epinal

Patrice, apiculteur

Patrice, apiculteur

La Transition d'ici en Fête

Et un maire rural. Si la municipalité de Les Voivres n'avait pas de stand, elle a par l'action qu'elle mène depuis 20 ans, permis la création du site de l'Etang Lallemand et privilégié les actions locales, solidaires et citoyennes. Comme Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, elle est une pionnière du mouvement de la Transition.

La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête
La Transition d'ici en Fête